Après un lundi férié, nous voici de retour avec la grille de programmation de la FOX, quatrième des cinq gros network américains. Une chaîne souvent décriée pour sa rapidité à tuer des séries mais qui a fait preuve de quelques belle prises de risques, comme avec Glee qui a le succès que l’on connaît. Alors, quoi de neuf pour cette année?Le lundi à 20h00, c’est le retour pour une septième année de House, la série médiale qui n’a pas bronché en terme de qualité depuis ses débuts. A chaque fois qu’on pourrait se lasser, il y a toujours un personnage qui vient nous rappeler pourquoi on est accroc ! Et pour corser les choses, cette année, House se voit plonger dans les bras d’une femme : fini les répliques cyniques et assassines, il va falloir qu’il se décarcasse pour être un tant soit peu romantique. Une situation hautement comique… A 21h00, Lie To Me remet le couvert pour une troisième saison. Le cop-show qui met en scène un spécialiste du langage du corps reste ultra-classique, mais son héros ressemblant étrangement au House qui précède, c’est peut-être une bonne idée de mettre ces deux séries à la suite ! Après, faut-il vraiment regarder Lie To Me ? Si vous êtes fan du Mentalist, il serait peut-être temps de changer de cop-show…

Edit : n’oublions pas la défunte Lone Star, qui n’aura vécu que deux épisodes, mais qui promettait beaucoup. L’histoire d’un arnaqueur de première classe qui mène une double vie et qui tombe amoureux des deux femmes de sa vie. Un show très courageux pour une chaîne comme la Fox, mais dont l’audimat n’aura jamais décollé. Dommage… Le mardi, c’est le jour de la comédie, et ça commence à 20h00 avec Glee ! On aura déjà tout dit et tout raconté sur cette série /comédie musicale dont les quiproquos à outrance et les absurdités scénaristiques amusent les uns et dégouttent les autres. Pour les fans, la saison 2 met un peu plus en avant le personnage de Britanny, et on ne va pas s’en plaindre ! Les autres passeront leur chemin… A 21h00, l’une des meilleurs surprises de la rentrée vous attend avec Raising Hope, sitcom quatre murs (comprendre tournée comme une série normale et non en studio à la How I Met…) de Greg Garcia qui avait pourtant commis auparavant le peu amusant My name is Earl (et normalement cette phrase devrait me valoir plusieurs mails d’insultes.) Attention, c’est très outrancier, il faut aimer se moquer des enfants (encore plus des bébés) et il faut savoir que dés le premier épisode il y a une blague sur la chaise électrique. Mais franchement, c’est un immanquable ! A 21h30, tout aussi original mais vraiment moins réussi, vous pourrez quand même vous amuser avec Running Wilde, l’histoire d’une militante écologiste qui se retrouve à vivre chez son ex, un branleur de rentier ultra riche qui possède une entreprise… de forage de pétrole. C’est léger, assez amusant, mais pas percutant pour deux sous et ça va de toutes façons bientôt s’arrêter. Le mercredi, la Fox consacre pour l’instant sa soirée à de la télé réalité ou aux matchs de baseball, mais dés le 17 novembre vous pourrez retrouver la saison 2 de Human Target, série d’action / comédie franchement burnée, avec des séquences de baston souvent hallucinante mais malheureusement une musique dégueulasse qui peut donner envie de vomir. A voir entre potes, avec un bon seau de pop-corn et le sens de l’humour. (PS : pourtant je devrai défendre à fond cette série, inspirée d’un comics et de personnages qui traînaient dans l’univers de Batman, mais que voulez vous, il faut bien savoir reconnaître les limites de ces séries qu’on adore !)Le jeudi, à 20h00, Bones revient pour sa sixième saison. Un cop-show dont mon coloc pourrait vous parler pendant des heures et qui semble ravir au plus haut point tous ceux qui le regardent. Je vous laisserai donc le soin de vous faire votre propre opinion, puisque moi-même je ne lui ai jamais donné sa chance. A 21h00, par contre, c’est le retour pour la troisième saison de Fringe, une série que je ne saurai que trop vous conseiller si vous êtes fan de fantastique, de X-Files, ou si vous êtes un techno-freak. Pas loin d’être la meilleure création de JJ Abrams, Fringe vous transporte dans son monde chaque semaine pour vous rendre peu à peu véritablement accroc. Il y a quelques fines bouches qui n’aiment pas dans mon entourage, mais bon je leur pardonne, ils ne savent pas ce qu’ils disent !!! D’autant plus que cette troisième saison vous réserve une sacré surprise en terme de construction dramaturgique, une idée qui relance sérieusement l’intérêt de la série et le tout seulement grâce à un petit code couleur… Le vendredi, à 21h00, The Good Guys termine son petit run avec visiblement peu de chance de revenir pour une seconde saison. Je n’ai malheureusement pas du tout eu le temps d’y jeter un oeil mais il s’agirait d’un héros de The Shield qui rencontre un héros d’une série policière des années 70. A vous de voir… Le samedi, la chaîne se consacre à la télé-réalité. Le dimanche, c’est le grand succès de la Fox avec sa soirée comédie… uniquement en dessin-animé. On commence donc à 20h00 avec les Simpsons, de retour pour la 22ème saison. Nuff Said. A 20h30, The Cleveland Show, spin-off de Family Guy, nous entraîne dans l’univers toujours aussi taré de Seth MacFalane, qu’on retrouvera à 21h00 avec justement Family Guy et à 21h30 avec American Dad. Autant dire que si vous n’aimez pas le bonhomme, vous pouvez passer votre chemin. Si son humour assez décalé mais quelque peu répétitif vous fait toujours rire, cette soirée est faites pour vous !